Traversée des Pyrénées entre GR et HRP

Traversée des Pyrénées entre GR et HRP

Etape 28 : Refugio de Viados - Bielsa

Dimanche 10 Juillet 2016

Etape 28 : Refuge de Viados – GR11 – collado de Pardinas 2271m – GR19.1 – Bielsa

 

Après une très bonne nuit et une « grasse matinée » jusqu’à 7h, le départ du refuge de Viados est donné à 8h15, sous un ciel bleu illuminé d’un soleil déjà chaud. Aujourd’hui ce sera Marc le guide officiel pour cette étape dite de transition. En effet, pas de sommet inscrit au programme, et l’on change de massif tout en perdant beaucoup de dénivelé ; rien de difficile au demeurant. Se faire guider va me reposer d’un point de vue orientation, et l’ami Marco va nous faire découvrir un itinéraire hors des sentiers battus pour rejoindre aisément le village de Bielsa.

 

Col de Pardinas où nous allons au loin

IMG_5876.jpg

 

On descend en forêt à l’arrière du refuge, en empruntant le GR11. Puis par un subtil jeu de pistes forestières, nous quittons le GR pour prendre de la hauteur ; cette partie est ponctuée de champs de fraises des bois, un délice pour les papilles. On débouche ensuite dans des pâturages très fleuris où le bétail a oublié de venir brouter. La hauteur d’herbe est telle que ça devient presque impossible de traverser au milieu. On reste alors sur la piste jusqu’à son terme où se trouve une cabane de berger.

IMG_5880.jpg

 

Nous allons faire une halte à l’ombre de la cabane, la température ambiante est déjà très élevée. Au même moment, un couple d’aigle royal nous survole et l’on va assister à une partie de chasse de ce noble prédateur sur des marmottes. Mais la marmotte est aux aguets ; et ce ne sera pas pour aujourd’hui que le rapace aura de la marmotte au menu.

 

Col de Pardinas à gauche, Punta Suelza à droite

IMG_5885_stitch.jpg

 

IMG_5890.jpg

 

On se remet en route en direction de l’unique col du jour. On marche à vue à travers la pelouse, le col est proche mais demande quand même un minimum d’effort pour le franchir. La grimpette fait monter le cœur pour le plaisir et à 11h29 nous avons rejoins le col de Pardinas, pour seulement 2h54 d’efforts raisonnables. En basculant dans le versant Ouest, nous quittons définitivement le massif des Posets pour avoir en ligne de mire l’autre massif majeur du secteur, celui du Monte Perdido. Sur notre droite, la Punta Suelza nous domine de 700 mètres et déjà une formation orageuse se développe sur sa cime. Ce n’est pas notre direction, mais c’est à observer quand même pour les prochaines heures.

 

Au col de Pardinas le massif du Mont Perdu  pointe ses falaises

IMG_5895.jpg

 

Dans notre dos un dernier regard sur le massif des Posets

IMG_5896.jpg

 

Marc nous fait plonger hors sentier dans les prairies pour rattraper la piste qui conduit à la cabane de Pardinas en provenance du col de la Cruz de Guardia. Et ce sera au bord d’un fil d’eau, à l’ombre d’un pin que nous allons reprendre des forces. Il est 12h19 [3h35], un horaire tout indiqué pour se restaurer. Si ce n’était pas les innombrables chardons qui jonchent la pelouse, l’endroit serait idyllique pour y passer plusieurs heures.

IMG_5901.jpg

 

Nous y resterons une heure complète tout de même, et lorsque nous reprenons notre marche c’est sur le GR19.1 que l’on évoluera. Le sentier est parfaitement entretenu et fraichement balisé, ce qui contraste avec la solitude que nous avons constatée. Depuis le départ nous n’avons croisé aucun randonneur. Plus nous perdons de l’altitude et plus la chaleur se fait pesante, écrasante parfois même. La fraicheur toute relative que nous fournit le sous-bois est la bienvenue. Lorsque nous arrivons au village de Bielsa à 15h22 pour 5h41 de marche, le thermomètre frôle les 30°C à l’ombre. Il nous faudra pas moins de deux « claras » (panaché version espagnole) pour étancher notre soif. Pour une étape de transition, c’est une belle étape à part entière, mais heureusement entièrement sur un bon terrain. Quel changement de décors après 3 jours de haute montagne ! Les Pyrénées se révèlent une nouvelle fois sous un visage différent, plus fréquentable, moins technique.

DSCF0537.jpg

 

Nous prenons ensuite nos aises dans l’un des nombreux hôtels de Bielsa. Douche, lessive, sieste, avant de terminer la soirée au restaurant. Tout ce luxe nous ferait presque oublier que le périple n’est pas terminé, mais le confort ça a du bon quand même. Et pour conclure cette belle journée, nous finirons devant la télé du salon de l’hôtel assister à la défaite de l’équipe de France de football en finale face au Portugal, pour le plus grand plaisir des Espagnols résidant à l’hôtel. Coucher tard, mais lever tard.

IMG_20160710_213321.jpg

 

Carte-J28.jpg

 

La journée en chiffres :

Temps de marche : 5h41 - Distance : 24,2 km - Vitesse : 4,2 km/h

Dénivelé positif : 1000m - Dénivelé négatif : 1741m

Altitude maxi : 2264m - Altitude mini : 1007m


Etape précédente - Etape suivante



03/03/2014
15 Poster un commentaire
Ces blogs de Nature pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 54 autres membres